Tout savoir sur la chirurgie pour les petites poitrines

Avoir une petite poitrine peut être source de complexes dans la vie de tous les jours. Les conseillers en image ont beau proposer des alternatives pour faire paraitre votre décolleté plus ferme et plus gros, ce n’est pas encore suffisant pour imposer la féminité et la séduction. Heureusement, la chirurgie propose une large panoplie de solutions pour ce faire.

Les implants mammaires

Bien que récemment sujet à débat, les implants mammaires continuent de séduire les femmes. De nombreux chirurgiens, en France comme ailleurs proposent des opérations en ce sens. Rapide et promettant des résultats efficaces et naturels, ce genre d’opération est aujourd’hui sollicité par près de 200 000 femmes françaises actuellement. Un chiffre qui étonnamment augmenter depuis 1996, et ce, malgré la polémique qui l’a récemment touché.
Avec les implants mammaires, vous avez la main mise sur l’opération. C’est-à-dire que vous décidez de quelle taille de bonnet vous souhaitez avoir et la date de l’intervention. Cependant, sachez que pour les moins de 18 ans, ce genre d’opération est soumis à l’aval des parents.

Le lipofilling

Moins dangereux, du moins pour les moins de 40 ans et celles qui ne sont pas enceintes, le lipofilling est aussi une autre alternative. Cette nouvelle prestation consiste à réutiliser les graisses de certaines parties de votre corps dans le but de vous faire profiter d’une taille de bonnet en plus.
Pour des interventions de ce type, il faut simplement une seringue. Ce qui réduit de manière considérable les cicatrices et les douleurs pendant et après l’opération. Sans compter que le résultat est beaucoup plus naturel que celui proposé par les implants mammaires.
En outre, via ce genre de procédé, vous faites d’une pierre deux coups. Non seulement vous gagner en bonnet, mais vous traiter également les cellulites et éliminer les mauvaises graisses du ventre ou des jambes. Le but étant d’avoir une silhouette parfaite à moindre effort.
La durée de l’opération varie d’un cas à un autre. Néanmoins, contrairement aux opérations lourdes, vous n’aurez pas besoin de plusieurs semaines pour vous en remettre. Et les résultats seront visibles immédiatement après l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *