Comment éviter la solitude chez les personnes âgées ?

Les personnes du troisième âge souffrent le plus souvent de manque d’activité. En prenant sa retraite, l’activité d’une personne est réduite au minimum. Elles en arrivent à déduire qu’elles ne servent plus à rien et constituent un fardeau pour leurs enfants et pour la société…

Détrompez-les en leur donnant quelque chose à faire

En confiant quelque chose à une personne de troisième âge, vous flattez son égo et stimulez sa fierté. Cette action lui permettra de se sentir utile et la réconfortera. C’est ce réconfort qui va aider la personne âgée à éviter de se laisser aller. Il est absolument à éviter de la laisser seule, quelle que soit la tâche qui lui est assignée. La solitude est une mauvaise conseillère pour tout le monde, mais elle l’est plus pour les personnes âgées. Le recours aux aides à domicile proposées par les professionnels comme celles trouvées sur le site ouihelp.fr ne sont pas réservées qu’aux personnes en situation de handicap. Si votre travail vous empêche de passer du temps avec elles, pensez à vous faire aider par des personnes qui se sont spécialisées dans le domaine. L’intervenant à domicile peut fournir une aide aux tâches ménagères quotidiennes comme le ménage, le repas, les courses, la lessive, le repassage, etc. Sa présence au côté de la personne âgée peut déjà lui éviter la solitude.

Variez les activités à leur confier pour sortir de la routine

Laisser la routine s’installer est absolument à proscrire pour les personnes âgées. Quand bien même l’intégration à des centres mieux adaptés à ces personnes comme les hospices est idéal pour les divertir. En effet, de nombreuses activités y sont proposées. La compagnie s’avère être une excellente thérapie pour les personnes âgées, mais cette compagnie sera meilleure entre personnes de même âge, car elles ont les mêmes centres d’intérêt, les mêmes aspirations et les mêmes goûts.

Internet pour le troisième âge

L’initiation des personnes âgées à la pratique d’internet est une action salvatrice pour ces aînées. Comme on dit qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre, et mieux vaut tard que jamais, vous pouvez leur inculquer cette merveille de la technologie. Sur Internet, nos aînés n’auront pas le temps de s’ennuyer ni de ressasser le passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *