L’infection urinaire : est-ce si grave ?

L’infection urinaire concerne un organe de l’appareil urinaire. Ceci peut être la vessie, le rein, l’urètre ou la prostate chez l’homme. Elle touche beaucoup plus les femmes que les hommes, car l’orifice du canal urinaire est proche de l’anus chez la femme et c’est autour de l’anus qu’on trouve souvent les bactéries. Ces dernières peuvent alors arriver jusqu’à l’appareil urinaire.

Comment se manifeste cette infection ?

Lorsque cette infection touche la vessie, elle s’accompagne d’une brûlure pendant les mictions et des envies fréquentes d’uriner. Vous pouvez également ressentir une douleur dans le petit bassin. Si votre urine est parfois trouble, malodorante et/ou hémorragique, il faut voir un médecin, car ceci peut être un signe de l’infection urinaire. Chez certaines personnes, notamment chez les seniors, l’infection urinaire peut n’entrainer aucun signe. Pour mieux cerner les symptômes de cette infection, retrouvez sur https://infection-urinaire.org de plus amples informations.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Si l’un des signes ci-dessus se présente, vous devez consulter un médecin. Il vous fera suivre un traitement à base d’antibiotique. Si l’infection touche la vessie, elle n’est pas trop grave, mais, si elle touche le rein, il y a des raisons de s’inquiéter. D’ailleurs si l’un des signes ci-dessus s’accompagne de fièvre, de frisson et de douleurs lombaires, il est fort probable que l’infection a touché le rein. Le médecin peut directement vous donner un traitement antibiotique en urgence et ceci peut se faire par intraveineuse.

Soulager les douleurs de façon naturelle

Lors de la consultation, votre médecin vous recommandera sûrement de boire beaucoup d’eau. Même si l’inconfort que fait la brûlure ne se ressent plus, continuez à boire au moins 2 litres par jour. Pour empêcher la croissance et la propagation des bactéries dans la vessie, prenez également deux verres de jus de canneberge par jour. La canneberge est riche en flavonoïdes qui vont limiter la pénétration des bactéries dans les parois de la vessie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.