Vêtements professionnels à mettre au bureau et sur un chantier

Pour de nombreux métiers, il est possible qu’une tenue spécifique de travail soit demandée. Cependant, elle peut être différente d’un métier à un autre. Cela va dépendre de l’environnement du travail et des spécificités des tâches qui seront à réaliser.

Que mettre dans un bureau ?

Les vêtements professionnels pour les employés de bureau peuvent être différents d’un métier à l’autre. Pour les professionnels qui travaillent dans le domaine du droit, de la finance de la fonction publique…, il est de mise de mettre une tenue classique. Si les hommes doivent enfiler une veste et un pantalon bien habillé, il sera exigé pour les femmes de mettre une veste et une jupe. Le style peut varier en fonction de la morphologie de l’employé, mais dans tous les cas, la tenue ne devra pas être provocante. Le vêtement de bureau devra être classe. Pour les autres domaines comme la communication, le marketing, la vente, l’enseignement…, le vêtement de travail à privilégier sera la tenue décontractée. La règle sera d’avoir un look bien soigné et non délabré. Il n’y aura pas de tenue spécifique. Par ailleurs, selon les circonstances, il peut être demandé au collaborateur de mettre une veste avec cravate chez les hommes et un tailleur avec chemise classe, et une jupe mi-longue ou un pantalon et des chaussures à talon chez les femmes. C’est le cas pour les employés de bureau dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie par exemple.

Vêtements appropriés sur un chantier

Chez les professionnels qui doivent se rendre sur un chantier, selon le type de tâche à faire, il peut être nécessaire de porter un vêtement professionnel spécifique. Selon le niveau de risque sur le chantier, les vêtements seront classés suivant 3 catégories. Si les risques sont minimes, la tenue de travail se trouve dans la catégorie 1. On exigera un simple pantalon de travail bien confortable dans ce cas, ainsi qu’un casque et des chaussures adaptées. Pour les risques intermédiaires, catégorie 2, l’employé sur le chantier devra avoir des chaussures plus résistantes ainsi qu’une veste de travail et un pantalon en plus de son casque. Pour les chantiers les plus à risque dans la catégorie 3, il devrait avoir un casque, des gants de protection, une veste et un pantalon rembourrés, visibles la nuit ainsi que des chaussures qui protègent contre les débris et chutes de matériaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.