Le mal de dos au travail, comment y faire face ?

Le mal de dos, vous ne connaissez pas, tout va bien de ce côté-là chez vous. Tant mieux, et d’ailleurs, pour ne jamais en subir, parce que ce peut être extrêmement douloureux, il vaut mieux prendre des mesures préventives. Par exemple, ayez une bonne hygiène de vie, adoptez les bonnes postures, ayez une activité physique régulière, éviter de lever les objets lourds, prenez pour habitude de tirer ou de pousser les charges de manière à maintenir vos vertèbres bien alignées. Quant au mal de dos au travail, que faire ?

Mal de dos au travail

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous risquez d’avoir mal au dos au travail. Ce peut être dans la nature même de votre travail. Est-ce que l’exécution de celui-ci exige que vous soyez en position debout pratiquement toute la journée ? Ou bien votre travail vous oblige à vous courber très souvent. Peut-être qu’en tant que cadre, Madame, vous vous sentez dans l’obligation de porter des souliers hauts, des talons chaque jour. Toutes ces situations et bien d’autres encore favorisent le mal de dos. En effet, une station debout trop longue finit par fatiguer et vous aurez certainement tendance à vous pencher pour soulager votre dos. Si vous devez vous courber pour dessiner, coudre ou faire un quelconque travail, vos vertèbres sont loin d’être bien alignées et cela provoquera forcément des douleurs lombaires. Les talons hauts aussi vous obligent à vous cambrer tout le temps, ce qui finit par épuiser votre dos qui vous le fera payer cher. Donc, le mal de dos vous guette en permanence au travail et les douleurs peuvent apparaître soudainement sans que vous vous y attendiez, surtout si vous n’avez habituellement pas mal au dos. Puis, si rien n’est fait pour le soulager durablement, vous allez souffrir d’un mal de dos chronique qui sera encore plus difficile à traiter.

Que faire en cas de mal de dos au travail ?

Si vous souffrez de mal de dos au travail, vous devez consulter sans tarder, dès les premières douleurs. Si aucune maladie n’est à l’origine de votre mal de dos, votre médecin vous prescrira sans doute des médicaments anti-douleur à prendre en cas de crise. Le paracétamol peut faire l’affaire ou un autre antalgique tel que la codéine, le tramadol, le dextropropoxyphène ou la dihydrocodéine en cas de mal de dos aigu. Cependant, pour traiter un mal de dos chronique, c’est-à-dire que les douleurs durent plus de 12 semaines, il est probable que votre médecin vous préconisera un traitement de fond. Consultez le site http://mal-dos.com pour trouver toutes les informations utiles. Selon l’intensité des douleurs, il peut proposer des infiltrations péridurales de corticoïdes, celles-ci sont destinées à réduire l’inflammation. Il y a également les antidépresseurs tricycliques qui agissent efficacement en cas de lombalgie chronique. Mais avant un traitement médicamenteux, votre médecin vous conseillera d’abord de faire des exercices d’assouplissement et de musculation, à faire régulièrement, peut-être des massages et des séances d’éducation avec votre kiné pour un résultat plus performant, plus durable mais surtout, plus sain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.