Qu’est-ce qu’un pervers narcissique ?

La perversion narcissique est un trouble de personnalité qui touche autant les hommes que les femmes bien que les statistiques penchent plus vers les hommes. Ce trouble mental n’est pas à prendre à la légère, car il fait souffrir aussi bien la personne concernée que ses victimes. Focus sur le PN ou pervers narcissique.

Comment reconnaître un pervers narcissique ?

Le pervers narcissique est trompeur. Il est séduisant. De premier abord, il est sympathique et plutôt réservé. Il est aussi charmeur et flatteur. Mais plus vous le connaissez, plus vous découvrez sa vraie personnalité. Un pervers narcissique communique généralement de façon floue. Puis, il change souvent d’opinion et n’a pas de décision fixe. Il se complaît dans les mensonges. C’est aussi quelqu’un qui éprouve souvent de la jalousie. Il est incapable de reconnaître ses torts et d’assumer la conséquence de ses actes. Il est également incapable de ressentir les sentiments d’autrui ou de reconnaître leur besoin. Par ailleurs, un pervers narcissique est en perpétuelle quête de succès et de reconnaissance. Il est capable de passer rapidement d’une profonde tristesse à une grande colère lorsqu’il est contrarié. C’est également un grand calculateur qui a une grande influence sur son entourage qui n’a aucune idée du mal qu’il peut provoquer.

Quels sont les effets du pervers narcissique sur sa victime ?

Dans un premier temps, la victime ressent de la culpabilité et cela s’intensifie avec le temps passé avec le pervers narcissique. Ensuite, elle se sent dévalorisée et son estime de soi diminue au fur et à mesure. Puis, elle est en proie à de nombreuses critiques qui renforcent davantage son sentiment de culpabilité. Conséquence, la victime ne se sent plus elle-même et s’efforce de devenir quelqu’un d’autre pour plaire au pervers narcissique. Enfin, elle s’isole et commence à faire attention à ce qu’elle dit ou fait pour ne pas heurter le pervers narcissique.

Quelles sont les causes de perversion narcissique ?

Ce trouble de la personnalité peut apparaître à la suite de divers facteurs, complexes et inconnus. Certaines recherches déduisent que cela remonte à l’enfance, selon l’éducation et l’atmosphère du foyer où l’enfant a grandi. La personnalité narcissique peut apparaître après une enfance dysfonctionnelle. Par exemple, un enfant surprotégé sur lequel les parents ont mis des attentes trop élevées peut conduire à cette personnalité. A contrario, un enfant abusé ou négligé peut aussi engendrer, en grandissant, un côté pervers narcissique. Il y a aussi le dédain parental, c’est-à-dire le manque d’écoute et de réaction des parents vis-à-vis des besoins ou des peurs de l’enfant. La manipulation des parents face à leurs enfants peut aussi être la cause de la perversion narcissique de l’enfant en grandissant.

Pourquoi les pervers narcissiques adorent l’alcool ?

Selon https://www.pervers-narcissique.com/le-pervers-narcissique-et-lalcool/, il y a souvent une relation entre le pervers narcissique et l’alcool. En effet, le pervers narcissique a besoin d’alimenter en permanence sa défaillance narcissique. Pas assez armé pour gérer les problèmes, il se complaît dans l’alcool qui devient une échappatoire. L’alcool lui sert à se désinhiber en arborant un masque. C’est pour cela que dans la société il apparaît comme gentil et drôle. Dans l’intimité par contre, l’alcool renforce le harcèlement et la violence envers sa victime. L’alcool calme aussi le côté persécuté et paranoïaque, car le pervers narcissique croit souvent à tort que son entourage veut le piéger ou échafaude des plans contre lui. L’alcool aide à calmer sa tension et il nie tout simplement les risques que cela peut avoir sur sa santé. En outre, l’alcool lui sert d’alibi pour ses violences et ses actes démesurés. Cela redouble l’emprise qu’il a sur sa victime et fait naître en ce denier le complexe de sauveur (le sauver de l’alcool). C’est un système de manipulation qui va plus loin. Le pervers narcissique n’a aucune intention d’arrêter l’alcool et fait ressentir à sa victime qu’elle est responsable de son malaise pour qu’à son tour, cette dernière joue les infirmières et recherche systématiquement l’amour et la reconnaissance de son bourreau.

Comment soigner la perversion narcissique ?

Il n’existe pas de remède spécifique pour soigner ce trouble de personnalité. Néanmoins, il y a des thérapies en groupe, en famille ou individuelles que l’on peut faire pour guérir le trouble narcissique. Cependant, il faut s’armer de patience. Pour ce qui est de la médication, il n’existe pas de médicaments à proprement parler pour le pervers narcissique. Ceci étant, le médecin pourrait prescrire des antidépresseurs ou des anxiolytiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.