Comment gérer son stress au travail ?

De nombreuses recherches ont démontré que le pourcentage de personnes stressées au travail est de plus en plus élevé. Alors que le stress au travail a des conséquences importantes sur la santé. Elles vont d’un stade de « relativement bénignes » (comme des rhumes et des grippes) à « potentiellement graves » (comme les maladies cardiaques et le syndrome métabolique qui se manifeste par de nombreux troubles physiologiques et biochimiques).

Mais bien que le stress au travail soit courant, il est souvent difficile d’y remédier. D’autant plus qu’il est rare de trouver un emploi peu stressant. Une approche plus réaliste consiste à adopter des stratégies d’adaptation efficaces. Cela permet de réduire le niveau de stress lorsque vous êtes au bureau. Voici donc quelques techniques de gestion du stress que vous pouvez essayer si vous avez du mal à y faire face.

Commencez votre journée du bon pied

Après vous être efforcé de préparer les enfants et de les conduire à l’école, ou encore d’éviter les embouteillages et de combattre la rage au volant, vous pourrez certainement arriver au travail déjà stressé. Cela vous rend encore plus réactifs au stress au travail. Vous pourriez alors être surpris de voir à quel point vous en êtes affecté lorsque vous passez une matinée stressante.
Toutefois, lorsque vous commencez votre journée avec une bonne planification, une bonne alimentation et une attitude positive, une bonne gestion de l’adrénaline (plus d’informations ici), vous constaterez certainement que le stress au bureau peut être géré aussi facilement.

Restez à l’écart des conflits

Les conflits interpersonnels nuisent à votre santé physique et émotionnelle. Or, ils peuvent être difficiles à gérer. C’est la raison pour laquelle vous devez trouver des moyens efficaces pour éviter autant que possible ce genre de situation.
Pour ce faire, vous pouvez par exemple éviter de trop bavarder, de trop partager vos opinions personnelles sur la religion ou la politique, mais aussi de faire de l’humour déplacé.
Si possible, essayez également de vous tenir loin des personnes considérées comme toxiques au bureau, ainsi que ceux qui sont souvent en conflit avec les autres.
Toutefois, en cas de conflit, veillez à bien le gérer de manière appropriée, tout en restant calme.

Soyez méthodique et organisé

Même si vous êtes une personne naturellement désorganisée, planifier à l’avance vos tâches de la journée peut considérablement réduire votre stress au travail. Être organisé signifie moins de précipitation le matin pour éviter d’être en retard. Il en est de même en fin de journée pour aller rentrer à la maison.
Cela veut également dire que vous devez éviter d’accumuler les tâches au bureau et être plus efficace dans votre travail. À ce titre, oubliez le multitâche !

Bien que cela puisse paraître comme un moyen efficace de maximiser son temps et d’en faire plus en une journée, il s’avère que de graves conséquences peuvent en découler : le stress. Par exemple, si vous avez tout le temps un téléphone à l’oreille et effectuez des calculs en même temps, votre vitesse de réflexion, votre précision et votre capacité de raisonnement se voient altérés.

Faites le point sur les exigences de votre supérieur

Un facteur connu pour contribuer à l’épuisement professionnel est le manque de clarté au niveau des exigences de votre supérieur hiérarchique. Si vous ne savez pas exactement ce que l’on attend de vous ou si vos missions ne sont pas clairement définies, vous pourriez devenir extrêmement stressé. Alors, le mieux est d’en discuter une bonne fois pour toutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.